Réglement

banniere-club

 

Règlement intérieur du club

 

Préambule:

Les locaux et terrain du club sont des lieux où l’on pratique un loisir et où se côtoient des personnes d’origine, de nature et de générations différentes. Ce règlement a pour but de fixer les règles de vie collective, et repose entièrement sur le principe de l’autodiscipline qui pour être efficace suppose un minimum d’esprit sociable de partage et communautaire.

Article 1: Conditions d’adhésion.

Pour être membre du club il faut :

-Remplir une demande d’adhésion qui sera validée après agrément du bureau directeur.

(Le bureau directeur se réserve le droit de refuser une demande d’adhésion d’une personne étant connu pour son mauvais comportement, son irresponsabilité, et/ou la mauvaise image qu’il pourra faire paraitre du club).

-Approuver le présent règlement et signée sa fiche de renseignement club.

-Payer une cotisation annuelle dont le montant est fixé par l’assemblée générale.

-Souscrire par l’intermédiaire du club une licence F.F.A.M, afin de bénéficier des avantages club et du droit de vote à l’assemblée générale. Le règlement de la cotisation club donne droit à l’utilisation de l’atelier et de la piste si possession d’une licence F.F.A.M.

Article 2 : Accès au local atelier.

-Les jours d’ouverture du local atelier et simulateur sont selon la disponibilité des membres du bureau dans un premier temps et sera ensuite organisé selon les possibilités structurel de l’association.

·Et éventuellement sur rendez-vous avec un membre du bureau.

 

Article 3 : Sécurité dans le local atelier et outillage.

-Chaque membre adulte présent dans le local atelier est responsable de sa propre sécurité lors de manutention ou de l’utilisation de l’outillage club.

-Des E.P.I (Equipement de Protection Individuel) seront fourni ou prêté par le club.

-Les jeunes adhérent mineurs devront être accompagné et sous surveillance d’un membre du bureau ou d’un moniteur ou membre encadrant adulte lors de travaux ou d’utilisation d’outils. Ils ne pourront utiliser les machines outil qu’en présence d’un adulte et après avoir obtenu son autorisation.

– Toute utilisation de machine outils par un adulte non accompagné par un autre adulte est fortement déconseillé pour des raisons de sécurité.

-Le nettoyage et le rangement des machines, des outils et tables de bricolage est obligatoire après chaque utilisation.

-L’outillage est mis à la disposition des membres du club, cependant ils ne pourront être utilisés à l’extérieur pour des besoins personnels et aucun prêt ne sera effectué.

– La possession d’un téléphone portable par au moins un des membres présents est fortement conseillé au local et sur le terrain afin de pouvoir prévenir les secours en cas d’urgence.

 

Article 4 : Matériel et affaires personnel.

-L’association ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des vols et dégradations éventuelles survenant au local ou sur le terrain.

 

Règlement sur le terrain du Club A.F.D.V.A.

Article 5 :

Accès au terrain et évolution des aéronefs et engins volants :

a – Ce terrain privé est exclusivement réservé à la pratique de l’aéromodélisme par les membres du Club Audruicq Force Du Vent Aéromodélisme muni d’une licence F.F.A.M en cours de validité et d’une assurance type F.F.A.M ou équivalente en cours de validité.

b – Les membres des clubs extérieurs affiliés à la FFAM et assuré seront autorisés à utiliser le terrain après avoir pris obligatoirement contact avec les dirigeants de l’ A.F.D.V.A , afin de prendre connaissance du présent règlement. Si ces personnes viennent voler régulièrement ils devront s’acquitter de la cotisation club.

c – Tout adhérent A.F.D.V.A invitant un modéliste ENGAGE SA RESPONSABILITE que ce soit pour une initiation ou pour envisager une utilisation régulière du terrain. Dans tous les cas, il est tenu d’en avertir le bureau afin de régulariser la situation.

 

Article 6 : Sécurité au terrain.

– L’accès au Terrain n’est autorisé qu’aux pilotes et aux aides appartenant au club avec une licence encadrant. Les personnes non licenciées doivent rester hors du terrain.

– L’accès de la piste est strictement interdit à toute personne non licenciée ainsi qu’à tout véhicule.

– Lors du stationnement avec votre véhicule, veillez à ne pas encombrer la chaussé ou a gêner la circulation. La priorité étant aux usagers de la route qui circulent et aux véhicules agricoles.

 

Article 7 :

– Seuls les adhérents à jour du règlement de la licence FFAM et assuré sont autorisés à voler.

TOUT CONTREVENANT engage sa responsabilité. En cas d’accident, le Club ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable.

 

Article 8 :

Les fréquences utilisables en Aéromodélisme sont (décisions ARCEP n°s2008-517 et 2011- 0571)

-En 26MHz :26.815 -26,825 – 26,835 – 26,845 – 26,855 – 26,865 – 26,875 – 26,885 – 26,895 – 26,905 – 26,915

-En 35MHz : 35,000 – 35,010 – 35,020 – 35,030 – 35,040 – 35,050 -En 40MHz : 40.665 – 40.675 – 40.685 – 40.695

-En 41MHz: de 41.000 à 41.200 par pas de 10KHz (41.000 à 41.100 réservé aux aéromodèles )

-En 72 MHz : fréquences impaires de : 72.210 à 72.490 par pas de 20 KHz (fréquences impaires)

– 2,4Ghz L’utilisation du tableau de fréquences mis à la disposition par le club est OBLIGATOIRE pour toute mise en service d’un émetteur APRES s’être assuré de la disponibilité de la fréquence choisie sauf cas du 2,4Ghz.

 

Article 9 :

– La fréquence devra être affichée au tableau lorsque le pilote sera prêt à mettre en route : UNIQUEMENT à ce moment-là, afin de ne pas monopoliser inutilement la fréquence.

– Une fréquence ne devra pas être utilisée pour des réglages longs (pour la même raison évidente).

– Le pilote devra retirer sa pince après le vol, vérifier que son émetteur est bien hors service et mis à l’écart de malencontreuses manipulations (valise, caisse de terrain, etc.)

 

Article 10 :

Mise en route

– Après avoir affiché son badge de fréquence

– La mise en route des moteurs, avions et hélicoptères, se fera impérativement un peu en retrait de la zone de vol.

– L’aéromodèle devra être tenu par un aide ou fixé (caisse de terrain),

– Le transport jusqu’a la zone de vol devra se faire dans la plus grande attention.

– Les essais moteurs ne devront en aucun cas se faire face au public et parking. Pour des vols en sécurité dans le respect de l’environnement, chacun de nous ayant pris connaissance et accepté ce règlement en signant son inscription au club est tenu de le respecter.

A l’arrivée à la piste le pilote devra :

– S’annoncer aux autres pilotes présents

– S’assurer qu’aucun modèle n’est en phase d’atterrissage et demander « haut et clair » la piste pour le décollage et l’atterrissage.

– Les pilotes resteront groupés au même endroit sur le terrain pour aider à la communication.

En vol :

– Respect de la zone vol. (Affichée au tableau des fréquences, donné à chaque adhérent lors de son inscription, et sur le site du Club).

-Notre activité étant située en espace aérien non-contrôlé, les aéromodèles ne pourront voler que lorsque la visibilité horizontale est supérieure ou égale à la valeur la plus grande entre 1500m ou 30s de vol Horizontal.

-Sur le terrain nous avons deux points facilement repérables situés à 1200 m environ de la piste, un au Nord, le château d’eau d’Audruicq et au Sud le château d’eau de Zutkerque qui vous permet d’évaluer la qualité de la météorologie pour votre vol à vue. Si les conditions météo minimum pour pratiquer le vol à vue sont bien présentes vous pouvez voler. Dans le cas contraire, aucun vol ne doit être effectué.

-Par exemple si un brouillard vous empêche de voir soit l’un ou l’autre des châteaux d’eau ne vous risquez pas voler.

-Voir Article 11.

Au sol :

– Au retour après atterrissage le moteur sera arrêté et/ou accus débranché.

– La fréquence sera libérée immédiatement, si d’autres modélistes attendent.

 

Article 11 : Espace de vol / Volume d’évolution.

L’espace Aérien définit et réglementé par la D.G.A.C (Direction Général de l’Aviation Civile) et de la F.F.A.M (Fédération Française d’AéroModélisme) a été établit d’un commun accord pour le bien et la sécurité des adhérents et des citoyens.

– horaires : Du Lever du soleil au Coucher du soleil. « LE VOL DE NUIT EST INTERDIT »

– Limite latérales : cercle de 400m de rayon centré sur la piste.

-Limite Vertical : l’Altitude de 150 mètres de doit pas être dépassé.

-Interdiction du survol au-dessus et au nord de la rue du chemin d’Ardres / rue de la montoire.

-La pérennité de notre activité sur ce site est liée au respect impératif de ces conditions de vols.

 

Article 12 : Nuisances sonores.

Conformément aux indications de la FFAM. Tous les aéromodèles ne devront pas dépasser, en plein régime, (mesures prises au sol selon la méthode préconisée par la FFAM) à 3 m de l’engin : 94db sur sol dur et 92db sur herbe. Le non-respect de cette mesure entraînera l’interdiction de vol pour le modèle concerné.

 

Article 13 : Planeurs.

– les sandows de lancer devront être installés le plus à l’écart possible de la piste.

– La corde de remorquage des planeurs doit être larguée suite à un passage en raz motte de l’aéronef tracteur, en s’assurant qu’aucun aéronef n’est en phase de décollage.

 

Article 14 : Vol pour les hélicoptères et multi-rotors.

. a- L’apprentissage en hélico se fera uniquement sur le terrain

. b- Les vols en hélico et multi-rotors doit se faire dans l’espace de vol délimité autorisé au club

. c- Les pilotes hélico, multi-rotors et avion devront s’accorder entre eux, la priorité restant aux avions pour des raisons de manœuvrabilités.

 

Article 15 : L’écolage.

– Il se fera en double commande, toutes fois en cas d’incompatibilité de système (entre le matériel de l’élève et nos boîtiers écolage MODE 1 ET MODE 2 ainsi que les marques) dans ce cas uniquement l’écolage pourra se faire en « mono » sous la responsabilité du moniteur et après avoir informé l’élève des risques de cette méthode.

-Chaque élève pourra suivre sa progression avec les feuilles de suivi disponible au club.

 

Article 16 : Les élèves.

– Après avoir bénéficié de l’apprentissage du pilotage par l’Audruicq Force Du Vent Aéromodélisme, les jeunes élèves devront s’inscrire au passage des (ailes) ou brevets, cette démarche permettant au club de conserver le label « centre formateur ».

 

Article 17 : Les moniteurs A.F.D.V.A

-Ils sont adhérents et bénévoles, ils mettent leur savoir au service des élèves de tous âges. La demande à cette fonction est validée après vérification de leurs compétences par le président du club qui soumet la candidature au président du CRAM.

– Le moniteur devra remplir la feuille de comptabilité des heures de vols en écolage après chaque cours donné.

 

Article 18 :

.a- La bonne tenue et l’entretien du terrain et du local atelier et des installation relèvent des travaux d’intérêt général qui exige un minimum de bonne volonté et de participation de la part de chaque membre du club (Quatre ½ journées au moins) par an.

.b- La propreté du site exige de chacun un minimum de bienveillance en ne laissant rien trainer au sol et dans les parcelles agricoles avant son départ.

 

.c- Lors d’un atterrissage ou crash dans une parcelle agricole en saison de culture, seul une personne désigné par le pilote ou le pilote lui-même doit aller récupérer son modèle ou les pièces de celui-ci et utiliser au mieux les sillons de trame du champs pour des raisons de respect. « Cela ne serre a rien d’être à plusieurs et d’abimer les plantations ».

 

.d- Lors des participations à l’extérieur les membres du club sont tenus de donner la meilleure image d’eux même et de celle de notre club.

 

Article 19 :

Les commissaires de piste ou de sécurité veilleront à ce qu’il n’y ait pas plus de 4 avions en l’air en même temps et 2 seulement s’il s’agit de « petits gros ».

 

Article 20 :

En cas de non-respect des règles de sécurité et du règlement en général De par leur mission, tous les membres du conseil d’administration sont habilités par le président à prendre les mesures nécessaires allant de l’interdiction de vol à la demande d’exclusion par le conseil de discipline, en cas de récidive ou faute grave pouvant provoquer accident.

 

Article 21 :

Pour des raisons de sécurité (blessure ou malaise) lors de la mise en route de son modèle ou pendant le vol, la pratique en solitaire est vivement déconseillée. Quelques minutes d’attente jusqu’à l’arrivée d’un autre adhérent ne gâcheront pas votre séance et pourraient en cas extrême vous être salutaire.

 

Ce règlement pourra être modifié et des articles ajoutés ou retiré à tout moment et communiqué à tous les adhérents dans les meilleurs délais, pour des raisons urgente de sécurité ou des besoins de fonctionnement du club.

 

Pour la bonne marche de notre club et pour le bien de tous je vous remercie de respecter ce règlement.

 

Le président Vincent TYRION.

 

Informations pratiques affichées au tableau de fréquences sur le site ainsi que sur le dos de la carte adhérent club :

 

Localisation GPS du terrain en cas de demande d’intervention des secours :

50° 51’ 54,00’’ N – 002° 03’ 30,00 ‘’ E

 

POMPIERS : 18 SAMU : 15 POLICE SECOURS : 17 GENDARMERIE d’Ardres: 03 21 82 17 17

Mise à jour d’Octobre 2016.