Utiliser un simulateur RC

POURQUOI UTILISER UN SIMULATEUR RC POUR APPRENDRE ?

Mème si vous construisez vos modèles pas trop cher en coroplast ou en dépron, et que vous aimez construire cela n’est pas une raison pour casser un modèle à chaque vol.
Casser c’est enrichissant techniquement, on voit et comprend nos erreurs, mais c’est aussi appauvrissant pour le porte monnaie et puis à force ça décourage!
Le proverbe du club dit bien  » AVANT d’être FORT, ben on est MAUVAIS  » et tout le monde débute un jour, mème les adultes.

Une solution pour se faire la main, les yeux, le cerveau, les reflex…C’EST LE SIMULATEUR RC !

simulateur_rc_html_m396563be

simulateur_rc_html_6611757b

On trouve les kits complets logiciel + manette ou logiciel seul dans des magasins spécialisé en RC ou sur internet en téléchargement payant ou gratuit.
Vous pouvez aussi utiliser votre propre radio-commande RC en y ajoutant une interface qui transforme votre port écolage/formateur en USB.

Du coup la vrai utilité du simulateur RC est de casser autant d’avion ou d’aéromodel que l’on veut sans que cela nous coûtent un bras…

Vous pouvez essayer différents style d’avions ou d’hélicoptères, différent style de vol « voltige, planeur, trainer, jets etc… »
Vous pourrez travailler vos figure de voltige ou vol en vue de préparer vos brevets A ou B et les ailes de BRONZE, ARGENT voir OR pour les plus jeunes de la F.F.A.M.

En plus vous pouvez voler quand bon vous semble, surtout quand la météo ne vous permet pas de voler à l’extérieur, le weekend, la nuit etc…

A force de s’entrainer au simulateur on acquiert des bons reflexes surtout les moins évident pour les débutants sont:
Celui de l’inversion des commande d’ailerons lorsque votre modèle revient vers vous de face, alors la gauche devient la droite et la droite devient la gauche.
Et celui de savoir dans quel sens évolue son modèle lorsqu’il est un peu loin des yeux, est-ce qu’il revient vers moi ou par t’il plus loin?, est t’il a l’envers ou dans le bon sens ?
En effet un petit aéromodel de moins d’un mètre d’envergure à 100 mètres de vue ne ressemble plus trop a un avion qu’a une tache dans le ciel dont prudence et ne pas laisser trop s’éloigner son modèle.

Nous conseillons donc pas mal d’heure de simulateur pour commencé l’aéromodélisme et ensuite en parallèle avec des vol réel en extérieur.
Surtout essayer les différents réglages possible de dual rate(double débattement), d’exponentielle(sensibilité des manettes), et du différentielle d’aileron sur les logiciels qui offre ceux genres de réglages en général.
Cela facilite le vol et on se rend compte de l’importance des réglages sur le pilotage et la maniabilité d’un modèle.
Les plus recents logiciels propose mème des réglages météorologique avec les conditions, pluie, soleil, brouillard, nuit, vent avec force et sens etc… et mème le sens des ascendantes pour le vol de pente en planeur.
Surtout lors de votre achat vérifier le mode de la manette (mode 1 ou mode 2) et dans le cas ou le mode ne vous correspondrez pas, au club nous pouvons vous démontez votre manette et la configurer comme vous voulez sans souci.

Le club possède deux manettes de simulateur RC et les séances se font au ouverture de l’atelier ou sur rendez vous avec un membre de bureau directeur.